Hubei Chime Bells Ensemble  (China)
exécution musicale Hubei Chime Bells Ensemble
introduction Dirk Moelants . 19h15 . Foyer
€20, €15 (-25/65+ €15, €10 / -19 jaar €8) salle Bleue deSingel Anvers
En 1977, la tombe de Zeng Hou Yi (433 avant JC) fut découverte par hasard dans le nord de la province chinoise de Hubei. Cette tombe ne contenait pas seulement les corps de vingt et une jeunes femmes étranglées. Elle recelait également la plus importante découverte d'archéologie musicale jamais effectuée en Chine: un carillon de soixante-quatre cloches d'airain d'un poids total de dix mille kilos, ainsi qu'une série de pierres musicales. Il y a plus de deux mille cinq cents ans, les cloches étaient frappées lors de banquets, de fêtes et de rituels de sacrifices solennels. L'Ensemble Humei Chime Bells se base pour ses représentations sur la notation musicale chinoise la plus anciennement attestée, qui date du dixième siècle. La théorie musicale très développée et la juste répartition de l'octave en douze tons sont décrites sur les cloches mêmes. Les cloches forment à notre connaissance l'orchestre le plus ancien du monde. Elles ne peuvent quitter la République populaire, mais ont été soigneusement imitées. Ces répliques voyagent à présent en Europe pour la première fois. Treize musiciens jouent avec beaucoup d'intensité un répertoire composé d'adaptations de musique chinoise ancienne, ainsi que d'œuvres nouvelles composées pour ces instruments.
Reacties (0)

Une fois par mois 2 utilisateurs du forum gagnent chacun deux billets pour une représentation ou un concert de notre programme.

Ajoutez ici votre réaction
AUDIO
Muziekfragment Hubei Chime Bells Ensemble
Télécharger sur ton MP3 player
Critiques de presse
Chinese beiaard op reis
Gazet van Antwerpen 07/10/2005 - Ilse Dewever


Pour des raisons de droit d'auteur, nous ne pouvons malheureusement pas montrer l'article complet. l'article est accessible en ligne au milieu approprié.
imprimés

plus musique