Meg Stuart . Damaged Goods & Münchner Kammerspiele
€22 (basis) / €18 (-25/65+) / €8 (-19 jaar) Studio de Théâtre deSingel Anvers
Au fil des années, vous avez pu faire la connaissance de Meg Stuart en tant qu'artiste associant étroitement son théâtre du mouvement aux arts plastiques. Dans son nouveau spectacle, elle interroge littéralement la dimension monumentale. Quelle est la signification actuelle des monuments historiques ? La rhétorique solennelle est-elle leur unique mode d'expression ou peuvent-ils aussi entrer en contact avec nous d'une manière plus subtile ? Une statue peut-elle conserver son actualité ou est-elle irrémédiablement condamnée à se figer dans la splendeur fanée ? Que vaut aujourd'hui la position sur un socle?

" Built to Last " est une collaboration entre Damaged Goods et les Münchner Kammerspiele ; le spectacle a été créé à Munich en avril 2012. Les six interprètes, danseurs et comédiens, se positionnent face à
ce qui est surhumain. Ils engagent une confrontation avec le passé et avec l'aspiration à un avenir meilleur. Dans " Built to Last ", la bande-son joue une fois de plus un rôle important. C'est la première fois qu'une composition classique a été choisie. Comme si elle était un organe vivant, la musique respire à l'unisson de ce qui se passe en scène, tout en lui apportant son souffle.
Reacties (0)

Une fois par mois 2 utilisateurs du forum gagnent chacun deux billets pour une représentation ou un concert de notre programme.

Ajoutez ici votre réaction
Critiques de presse
121004 Een bevrijdende mislukking
De Morgen 4 oktober 2012 - Pieter T'Jonck

121008 De macht van de mislukking
Meg Stuart, toch zowat de zotte doos van de hedendaagse dans, confronteert in haar nieuwe choreografie vijf performers met overweldigende composities uit het klassieke muziekrepertoire.
De Standaard 8 oktober 2012 - Sara Vankersschaever

121010 Meg Stuart in wonderland
Knack 10 oktober 2012 - Els Van Steenberghe

120930 Muziek vormt altijd een potentieel gevaar
Etcetera 30 september 2012 - Jeroen Versteele

Pour des raisons de droit d'auteur, nous ne pouvons malheureusement pas montrer l'article complet. l'article est accessible en ligne au milieu approprié.
imprimés

plus danse